• Le miracle de la vie

    Tu le sais, depuis que je me suis expatrié pour les contrées lointaines, je prends le train au quotidien, histoire de faire chier le monde à la moindre occasion faire un geste pour la planète.

    C'est fabuleux, me diras-tu, de pouvoir croiser tant de monde au quotidien, c'est un peu comme une auberge espagnole sur rails !

    Le miracle de la vie

    Ta gueule, te répondrai-je.

    Parce que si y avait que ça, je te garantis que ça fait belle lurette que j'irai taffer en Clito, quitte à me manger 1 heure de bouchons par trajet. Parce que la SNCF c'est aussi les retards, les annulations, les difficultés d'acheminement du personnel, les feuilles mortes sur les passages à niveaux, et les noix de cajou sur les rails. 

    En plus, tu peux te faire des petites frayeurs. Ben oui parce que quand tu prends ton train à 6:40, ça implique que tu t'es levé plus tôt, le temps de te saper et de faire le trajet. Ce qui fait que t'es souvent déchiré quand ledit train arrive. Et que tu t'endors à moitié dès que t'as calé le cul sur la banquette.

    En général, le contrôleur en profite pour te réveiller en déambulant comme un gros porc dans les couloirs et en gueulant qu'il est là pour vérifier ta carte Oùra.

    Le miracle de la vie

    M'sieurs dames, contrôles des titres de transports silvouplé !

    Genre les fraudeurs prennent le train à cette heure là.

    Mais bon, y a des avantages aussi.

    Quand tu prends le train, c'est que ça te fait une excuse gratos pour prendre congé du taff, pile à l'heure. En voiture, tu peux potentiellement mettre les voiles quand tu veux, alors qu'en train, ben c'est pas toi qui décide. Et ça, on l'a bien compris.

    Le miracle de la vie

    Mes collègues abonnés SNC'OUF et moi même, à 17:00 pétantes

    C'est particulièrement utile quand ta manager commence à te demander de lui faire "un rapport sur l'audit que tu fais sur les process internes, tu pourrais pas me sortir ton fichier Excel avec 250 colonnes, mais remis en forme, genre avec une colonne sur deux en rose, et l'écriture en Windings 152 (pour que ca soit plus lisible)".

    Le miracle de la vie

    C'est l'heuuuuuuuuuuuuuuuuuure !!!

    Je suis sûr que ça te rappelle quelque chose.

    Mais généralement, elle tentera le tout pour le tout ("mais tu comprends pas, il me le faut ABSOLUMENT, y a Marie-Gneu-Gneu, la chef d'agence de Bouzon-sur-vache, qui en a besoin TOUT DE SUITE").

    Et là, tu peux mettre les choses définitivement au clair.

    Le miracle de la vie

    Nan mais je vais être en retard là

    Le pire c'est que l'autre jour, elle a insisté. Alors je te raconte comment on fait : vu qu'on part tous en même temps pour avoir le seul train qui dessert le bled, on a monté notre stratégie. Si l'un de nous est retenu par le Cerbère, les autres lui foutent une pression monstre en gueulant "viiiiiiite", "on va être à en retaaaaaaaard", ou autres "le train va partir sans nouuuuuuuus".

    Alors du coup, le prisonnier fait mine d'être mal à l'aise, et fait le forcing pour se casser. Un peu comme illustré ci-dessous : les collègues qui font le foin, et toi, en premier plan, qui fonce vers la porte comme la vérole sur le bas clergé hisoire de montrer que t'es à la bourre sévère.

    Le miracle de la vie

    LOL bisous à demain

     

    Mais y a mieux, bien mieux.

    Les gens.

    J'ai entendu des dialogues mon pauvre...

    Si t'es humoriste en mal de vannes, t'as juste à faire un aller retour en TER, et t'as de quoi rentabiliser ton trajet.

    Je te raconterai.

     

     


    Tags Tags :